Du lien sur-mesure au fil de l'emploi

en région Provence-Alpes-Côte d'Azur

Paroles
d'employeur
Paroles
de candidat
Chiffres
et mesures

Révéler des atouts concurrentiels Paroles d'employeur

Arnaud Lambert, président de Treeptik

13 - Aix-en-Provence

Treeptik réduit la pénurie de développeurs informatique en formant des demandeurs d’emploi grâce à la Préparation Opérationnelle à l’Emploi (POE), proposée par Pôle emploi.

« En quatre ans, à raison de deux promotions par an et même de quatre en 2016, nous aurons participé à transformer près de 90 demandeurs d’emploi en développeurs informatique », assure Arnaud Lambert, président de la société informatique Treeptik. Au cœur de cette renaissance professionnelle : la Préparation Opérationnelle à l’Emploi (POE).

« Grâce à une formation très opérationnelle dans l’entreprise, plus le demandeur d’emploi avance, plus il voit la lumière au bout du chemin. »

L’essor des technologies numériques provoque une pénurie sur certains métiers dont les développeurs. Comment y remédier ? En prospectant dans le vivier de Pôle emploi des personnes diplômées, plutôt de profil scientifique, en manque de perspectives sur leurs spécialités. «Nous les formons en prenant l’engagement qu’un CDI leur sera proposé à la sortie par Treeptik ou des sociétés que nous prospectons dans notre réseau », poursuit le dirigeant.

Une promotion compte huit personnes aux parcours très hétérogènes. « Nous les préparons à affronter la réalité ordinaire du marché du travail, en les formant à l’entretien de recrutement en plus de l’acquisition des techniques. À l’issue du processus, par la diversité de leurs expériences passées, ils disposent d’un bagage supérieur à un jeune à peine sorti de l’école. La POE est un outil particulièrement adapté aux seniors car l’informatique a besoin de profils qui ont connu d’autres métiers », note Arnaud Lambert. « Treeptik a embauché une dizaine de personnes, les autres ont rejoint nos clients. Ces dispositifs sécurisent le demandeur d’emploi parce qu’il conserve ses droits. ». L’entreprise n’assume qu’un tiers du coût de la formation, les deux autres tiers étant supportés par Pôle emploi et le FAFIEC, l’OPCA des métiers du numérique.

Le mot du Conseiller

Anne Fougères, responsable d'équipe au Pôle emploi d'Aix Vallée de l'Arc

« Une collaboration fructueuse s’est instaurée entre Treeptik et nos conseillers. Les sociétés informatiques recrutent mais, sur ces métiers en tension, nous disposons rarement dans nos fichiers des profils recherchés. Nous exerçons donc une veille très pointue sur ceux qui, avec une formation complémentaire personnalisée, pourraient satisfaire ces offres Pour sensibiliser les demandeurs d’emploi concernés à l’intérêt du dispositif, les entretiens se déroulent en binôme avec Treeptik. Au bout, c’est un retour quasi assuré à l’emploi et durablement ! »

7 837
actions de formation préalables au recrutement (POEI, POEC ou AFPR)
mises en place en 2017 en Provence-Alpes-Côte d'Azur

La mesure

La Préparation Opérationnelle à l’Emploi

Ce dispositif consiste pour le demandeur d’emploi inscrit, indemnisé ou non, à suivre une formation de 400 heures maximum pour acquérir les compétences nécessaires à l’obtention d’un emploi proposé par un employeur privé ou public. Le contrat prend différentes formes (CDI, CDD de 12 mois, contrat de professionnalisation en CDI ou CDD ou d’apprentissage d’au moins 12 mois). La formation est soit financée par Pôle emploi, soit cofinancée par l’OPCA de l’employeur. Pendant la formation, les demandeurs d’emploi ont le statut de stagiaire de la formation professionnelle et sont rémunérés par Pôle emploi.

En savoir plus...