Du lien sur-mesure au fil de l'emploi

en région Provence-Alpes-Côte d'Azur

Paroles
d'employeur
Paroles
de candidat
Chiffres
et mesures

Premier emploi en version accélérée Paroles de candidat

Mickaël Pilia, conseiller vendeur chez Darty

13 - Martigues

Titulaire d’un BTS, Mickaël a dû partir en quête d’un emploi en pleine crise sanitaire. La promotion de son profil par Pôle emploi lui a permis de trouver ce qu’il n’osait même pas espérer !

Vingt ans, tout juste détenteur d’un BTS « Management des Unités Commerciales » complété de quelques stages, Mickaël Pilia s’est retrouvé projeté sur le marché du travail dans une période critique où les entreprises hésitent à embaucher des candidats inexpérimentés. « Dès mon premier rendez-vous avec ma conseillère, j’ai dit que j’étais prêt à accepter n’importe quel poste dans la vente, bien conscient que je ne trouverai pas tout de suite un CDI. J’ai néanmoins glissé que j’étais passionné de technologies et de multimédia… ». Mis en confiance par l’écoute que Laure Corrao lui accorde, son CV remodelé pour le rendre plus attractif et fort de quelques conseils pour postuler efficacement aux offres qu’il repérerait, Mickaël enregistre son CV sur la plate-forme « La Bonne Boîte » de Pôle emploi. À son rendez-vous suivant, alors que se profile le deuxième confinement, le jeune homme explore des offres accessibles avec sa conseillère. Convaincue de sa motivation, cette dernière promeut son profil auprès de la direction de Darty à Saint-Mitre-les-Remparts, bien qu’aucun poste ne soit officiellement ouvert au recrutement.

« Ma conseillère a été vraiment disponible, par téléphone ou mail, même tard en fin de journée. »

« Sorti depuis une dizaine de minutes de son bureau, je reçois un appel du magasin me proposant un entretien pour un emploi en intérim comme vendeur. J’ai évidemment accepté tout de suite ». Il s’investit alors dans la préparation de son entretien. « Grâce aux conseils de ma conseillère, j’ai pu mettre en valeur mon parcours et ma capacité d’autonomie ». Quelques jours après, Mickaël découvre les rayons avec l’équipe de vente. « Ils sont tous très à l’écoute pour me former, se réjouit-il. C’est le type de poste que je souhaitais. J’espère que c’est un tremplin vers un emploi durable ! ».

Le mot du conseiller

Laure Corrao, Conseillère accompagnement intensif jeunes au pôle emploi de Martigues

« Mickaël voulait trouver un premier emploi de vendeur, il ne savait pas comment s’y prendre et si son CV était adapté. J’ai revu avec lui tous les outils pour lever ses craintes, le rassurer. Après l’appel de l’enseigne, j’ai aidé Mickaël à peaufiner sa posture pour l’entretien d’embauche, à cibler les arguments de savoir-être qu’il pouvait mettre en avant. Je l’ai vu se transformer peu à peu pour aborder cet entretien plus sereinement. Il semble tellement ravi d’avoir saisi l’opportunité qu’il s’investit beaucoup dans ce qu’il fait. »

124
conseillers
dédiés à l'accompagnement intensif jeunes en région ont suivi 6 608 jeunes en 2020

La mesure

L’accompagnement intensif des jeunes

D’une durée de trois à six mois, il vise à faciliter l’accès à un emploi durable des jeunes. Chaque participant disposant d’un projet réaliste et de disponibilité pour s’investir activement dans la quête d’un emploi bénéficie du coaching personnalisé d’un conseiller dédié Pôle emploi. Le jeune travaille entre autres sur l’argumentaire pour valoriser ses points forts et acquiert les méthodes et outils pour prospecter efficacement les entreprises et accéder au marché caché. Cette action est cofinancée par le Fonds Social Européen dans le cadre du programme opérationnel national « Emploi et Inclusion » 2014 - 2020.

En savoir plus...