Du lien sur-mesure au fil de l'emploi

en région Provence-Alpes-Côte d'Azur

Paroles
d'employeur
Paroles
de candidat
Chiffres
et mesures

UNE VOCATION COMMERCIALE (R)ÉVEILLÉE Paroles de candidat

Philippe Molla, agent de réception au Novotel de la Valentine

13 - Marseille

Après dix ans dans le secteur industriel, Philippe Molla a voulu s’orienter vers le commercial. Une formation, et sa motivation à réussir, lui ont permis d’accélérer cette reconversion professionnelle.

« Quand mon conseiller Pôle emploi m’a proposé de participer à une Master Class Commerce, je me suis dit immédiatement : pourquoi ne pas tenter ma chance et accélérer ainsi mon projet de changement de carrière ? Je sortais de dix années d’expérience dans l’industrie. Je me suis donc inscrit ! ». Philippe Molla entre alors dans un parcours d’obstacles qu’il va s’atteler à franchir les uns après les autres. En perspective : une préparation opérationnelle à l’emploi collective (POEC) pour acquérir les compétences qui lui manquent.

« Pendant ma formation, j’ai effectué mes trois semaines de stage. Une semaine après, je signais mon CDl au Novotel ! »

Près de 150 personnes prennent part à la première réunion d’information, complétée de tests et d’entretiens. Quarante sortent du lot et sont conviées à un entretien face à un jury composé de Jérémy Bezat, représentant de Pôle emploi, et de deux employeurs. Philippe Molla donne le meilleur de lui-même dans l’échange. « Ils en ont gardé 13 pour suivre la formation de conseiller vendeur commercial et j’étais dedans ! Je n’avais pourtant aucune notion de commerce ! ». En trois mois et quelque 400 heures dont 105 en stage, il intègre de nouvelles connaissances. Son implication marque le directeur du Novotel de La Valentine. Il découvre l’établissement en stage, puis, son diplôme en poche, décroche un CDI comme réceptionniste de nuit. « À ce poste, j’ai pu constater que nombre de modules de la formation sont très opérationnels comme la fidélisation client ou la gestion des conflits… J’ai le sentiment d’avoir été très bien accompagné, soutenu même, pour aborder sereinement ce nouveau défi ». Au point qu’il n’entend pas en rester là : « Accor est un grand groupe hôtelier avec des possibilités d’évolution de carrière. Mon envie est de continuer à progresser pour m’orienter à l’avenir vers un poste de commercial en interne. Mais j’ai encore beaucoup à apprendre ! ».

Le mot du conseiller

Jérémy Bezat, Conseiller au Pôle emploi de Marseille la Valentine

« Pour bénéficier de cette formation, Philippe Molla a démontré sa détermination à ajouter à ses compétences techniques des aptitudes commerciales. Il a su valoriser son parcours, sa personnalité, ses qualités, et surtout, plus qu’un savoir-être, un savoir "devenir" pour s’épanouir dans un nouveau poste. Le directeur du Novotel était membre du jury. Il a été conquis par cette personnalité. La POEC lui a offert une chance, il s’en est emparé ! Le succès du dispositif tient à l’engagement de tous les partenaires. Tout le monde a collaboré dans le même sens ! »

1 187
préparations opérationnelles à l'emploi collectives
mises en place en 2018 en Provence-Alpes-Côte d'Azur

La mesure

La Préparation Opérationnelle à l’Emploi

Ce dispositif consiste pour le demandeur d’emploi inscrit, indemnisé ou non, à suivre une formation de 400 heures maximum pour acquérir les compétences nécessaires à l’obtention d’un emploi proposé par un employeur privé ou public. Le contrat prend différentes formes (CDI, CDD de 12 mois, contrat de professionnalisation en CDI ou CDD ou d’apprentissage d’au moins 12 mois). La formation est soit financée par Pôle emploi, soit cofinancée par l’OPCA de l’employeur. Pendant la formation, les demandeurs d’emploi ont le statut de stagiaire de la formation professionnelle et sont rémunérés par Pôle emploi.

En savoir plus...