Du lien sur-mesure au fil de l'emploi

en région Provence-Alpes-Côte d'Azur

Paroles
d'employeur
Paroles
de candidat
Chiffres
et mesures

L’emploi se fait une place Paroles d'employeur

Mustapha Chabouni, chef de secteur chez Onet à Marseille

13 - Marseille

Parce que tous les demandeurs d’emploi ne sont pas forcément connus du service public, Pôle emploi a imaginé un dispositif « hors les murs » pour aller les rencontrer près de chez eux. Un espace où des employeurs leur proposent des postes et de nouvelles perspectives.

Les métiers de la propreté souffrent d’un déficit d’image et attirent peu de candidatures spontanées. Chef de secteur chez Onet, un des géants du secteur, Mustapha Chabouni en a pleinement conscience. Aussi, quand l’agence Pôle emploi de Marseille Cap Pinède lui a proposé de participer à une « place de l’emploi et de la formation » dans le parc Billoux, un des seuls parcs publics des quartiers nord de la ville, il a immédiatement dit oui. Parce qu’il éprouve « énormément de difficultés à trouver des gens », il s’est dit que la formule pourrait peut-être lui permettre de toucher un autre public. Comme d’autres entreprises du secteur, le groupe Onet offre pourtant de vraies perspectives de carrière. « Cela fait 32 ans que je suis dans le secteur, raconte Mustapha. C’est bien la preuve qu’on peut évoluer et progresser dans ce métier. »

« Pour trouver le bon profil, la rencontre directe est bien plus efficace que publier une annonce. »

À ses yeux, la formule « place de l’emploi » permet un autre type d’approche, « parce qu’il faut aller chercher les gens et qu’en dehors d’un chantier de nettoyage, d’un bureau ou d’une agence Pôle emploi, les personnes que l’on voit sont plus décontractées. On arrive mieux à cerner leur potentiel et leurs motivations. » C’est en tout cas « bien plus efficace que publier une annonce » et cela permet selon lui « de mieux cibler les profils grâce au contact, à l’échange direct. » C’est aussi l’occasion de redorer le blason de ces métiers, « qui ont une image qu’ils ne méritent pas », estime Mustapha Chabouni, citant les efforts des entreprises pour offrir un meilleur cadre de travail, de meilleures rémunérations et de meilleurs contrats. En une après-midi au parc Billoux, il a ainsi recruté plusieurs personnes qu’il espère fidéliser. Un autre défi dans un métier à fort turn-over.

Le mot du conseiller

Aurore Lucas, Responsable d’équipe à l’agence Pôle emploi de Marseille Cap Pinède

« « Nous avons organisé plusieurs places de l’emploi et de la formation cette année sur notre territoire. C’est pour nous un réel outil pour « aller vers » nos publics. Les retours des entreprises et des demandeurs d’emploi sont très positifs. Le cadre des entretiens plus informel que d’habitude permet aux candidats de dévoiler davantage leur personnalité, leurs compétences et leur motivation. Les quatre recrutements de l’entreprise Onet en une après-midi témoignent de ce succès. » »

48
Places de l'emploi et de la formation
organisées en région en 2021

La mesure

La place de l’emploi et de la formation

Mise en place et financé grâce au Plan d’Investissement dans les compétences, ce village itinérant va à la rencontre des personnes les plus éloignées de l’emploi en s’installant le temps d’une journée au plus près de leurs lieux de vie. Sur chaque étape, Pôle emploi associe ses partenaires locaux : municipalités, missions locales, Cap emploi, organismes de formation, entreprises, centres sociaux, associations de quartier… qui contribuent à inviter les publics et animer les espaces numériques, de coaching, de job dating, de découverte des métiers et des formations.