Du lien sur-mesure au fil de l'emploi

en région Provence-Alpes-Côte d'Azur

Paroles
d'employeur
Paroles
de candidat
Chiffres
et mesures

Communiquer c’est aussi savoir s’adapter Paroles de candidat

Juliette Mignotte, assistante de gestion administrative et communication

13 - La Ciotat

Désireuse de retrouver un emploi dans le secteur de la communication, Juliette a su mettre à profit les outils proposés par sa conseillère dans le cadre de sa recherche d’emploi pour décrocher un poste en pleine crise sanitaire.

« C’est le résultat d’un travail d’équipe » affirme Juliette Mignotte, quelques mois après sa prise de poste au sein d’une PME cassidaine, à l’issue d’une recherche d’emploi menée tambour battant avec sa conseillère Pôle emploi. Originaire de Bourgogne, Juliette a suivi son conjoint en Provence-Alpes-Côte d’Azur, avec l’ambition de retrouver un emploi correspondant à ses études et ses expériences professionnelles précédentes dans le secteur de la communication.

« J’ai utilisé les conseils et les connaissances du secteur de ma conseillère. »

« Juliette a accepté la réalité du marché du travail de la région : les offres correspondant à son profil sont peu nombreuses. Mais elle ne s’est pas découragée et a réalisé un travail de prospection du territoire en profondeur. Elle a aussi accepté ma main tendue » se félicite Barbara Viallet, la conseillère Pôle emploi qui l’a accompagnée dans ses démarches. « Nous nous sommes rencontrées fréquemment, pour faire des points d’étape et affiner mes recherches. J’ai utilisé ses conseils et sa connaissance du secteur de la communication pour réaliser un ciblage des entreprises avec un outil comme « La Bonne boîte », qui s’est révélé très précieux. Nous avons beaucoup travaillé sur mon CV, mes lettres de candidature et l’entretien d’embauche » analyse avec recul Juliette.
C’est finalement via un e-salon de l’emploi dédié aux jeunes qu’elle a retrouvé un poste correspondant à son souhait. Outre ses compétences, sa ténacité et son énergie ont convaincu les co-gérants de l’entreprise France Voguette de retenir son profil. « Ils m’ont informée, à l’issue de l’entretien, de leur volonté de m’accueillir au sein de l’équipe. Le poste m’intéressait sur un plan personnel car situé à proximité de mon lieu de vie, mais aussi professionnel en raison des missions et de la polyvalence demandée » conclut Juliette, dont l’ambition est désormais de monter en compétences au sein de ce nouveau poste d’assistante de gestion administrative et communication.

Le mot du conseiller

Conseillère à l’agence Pôle emploi de la Ciotat

« Juliette a rejoint son conjoint, peu de temps avant le premier confinement, avec l’objectif de retrouver un poste de chargée de communication. Sans connaissance précise du marché du travail local, elle a intégré l’Accompagnement Intensif Jeunes et s’est rapidement investie dans sa recherche d’emploi, tout en appliquant mes conseils et le plan d’action préconisé. Son énergie et la confiance mutuelle établie au fil de nos rencontres lui ont permis de décrocher un entretien, qui s’est concrétisé par un recrutement. »

151
conseillers
dédiés à l'Accompagnement Intensif Jeunes en région et 18 969 jeunes concernés

Le dispositif

1 jeune, 1 solution

Qu’ils soient éloignés de l’emploi ou prêts à entrer dans la vie professionnelle, les 16/25 ans ont subi de plein fouet les conséquences économiques de la crise sanitaire. Lancé en juillet 2020 dans le cadre du plan de relance et doté de 6,5 milliards d’euros, le programme « 1 jeune, 1 solution » vise trois objectifs : faciliter l’embauche des jeunes ; les orienter vers des formations qualifiantes et des métiers d’avenir ; accompagner les personnes les plus éloignées de l’emploi vers des dispositifs d’insertion surmesure. C’est dans ce cadre que l’Accompagnement Intensif Jeunes, cofinancé par le Fonds Social Européen a été renforcé. Répartis dans les 60 agences de la région, les conseillers AIJ sont maintenant 150 à se consacrer uniquement à l’accompagnement des 16/25 ans.