Du lien sur-mesure au fil de l'emploi

en région Provence-Alpes-Côte d'Azur

Paroles
d'employeur
Paroles
de candidat
Chiffres
et mesures

ÉVEILLER L’APPÉTIT D’INDÉPENDANCE Paroles d'employeur

Sophie Prades, chef d'équipe chez Keller Wiliams

13 - Aix-en-Provence

La franchise immobilière Keller Williams cherchait des négociateurs indépendants pour son agence aixoise. Sa collaboration avec Pôle emploi lui a permis d’en recruter plusieurs !

« Cinq réunions se sont tenues dans l’agence Pôle emploi d’Aix Galice et chaque fois huit à quinze personnes ont assisté à la présentation de notre société. Huit négociateurs ont rejoint notre « market center », soit 1/5e de notre effectif actuel. L’efficacité du dispositif m’a agréablement surprise » confie Sophie Prades. Créé en 1983 aux États-Unis par Gary Keller et Joe Williams, la franchise fonctionne sur un modèle anglo-saxon où les agents ne sont pas salariés, mais indépendants. « Chacun doit travailler son secteur en assurant au minimum deux à trois heures de prospection par jour. Il faut bien s’exprimer à l’oral, écrire beaucoup, maîtriser l’outil informatique, être ponctuel… Nous disons clairement les choses. Comme nous recrutons souvent, collaborer avec Pôle emploi me paraissait naturel. Ghislaine Tatania, conseillère entreprise, nous a mis à disposition une salle, l’agence a présélectionné des personnes intéressées par l’immobilier, débutantes ou confirmées. C’est important pour les inciter à découvrir notre métier ».

« Avec l'appui de Pôle emploi, les demandeurs d’emploi sont plus facilement incités à découvrir notre modèle. »

La réunion prend la forme d’une information collective et d’un job dating. Les candidats désireux de tenter l’expérience passent ensuite un test de personnalité et deux entretiens individuels. « Nous voulons cerner leur « big why », leur motivation profonde… Il faut conquérir sa notoriété sur sa zone géographique, pousser les portes, oser… Nos valeurs doivent transparaître dans le savoir-être de nos collaborateurs ». Keller Williams forme et coache les « lauréats », les accompagne vers le statut d’auto-entrepreneur. « Certains avaient connu une expérience décevante auparavant. Aujourd’hui, ils se surprennent. Je sollicite donc régulièrement l’agence Pôle emploi pour d’autres rencontres. Notre relation est devenue très étroite ».

Le mot du conseiller

Ghislaine Tatania, conseillère entreprise - Pôle emploi d'Aix Galice

« Les employeurs nous sollicitent peu pour recruter des personnes appelées à adopter un statut d’indépendant. Seul un nombre limité de demandeurs d’emploi est en capacité de prendre le risque d’un poste sans le filet d’une rémunération fixe. Mais à l’écoute de Sophie Prades, il y avait une opportunité d’action à bâtir sur ce type de besoin. Nous avons travaillé ensemble sur les compétences exigées, puis ciblé des personnes susceptibles d’être intéressées par l’immobilier, d’autres avec une fibre commerciale. La récurrence des rencontres réduisant le volume de postulants potentiels, nous élargissons notre recherche de candidats sur le bassin aixois. »

508
conseillers
dédiés aux entreprises

La mesure

Sourcing de profils adaptés

Les conseillers entreprise de chaque agence ciblent les besoins des sociétés identifiées sur leur territoire, les croisent avec les caractéristiques des demandeurs d’emploi et mettent des moyens à disposition des employeurs pour rencontrer les candidats. Cette démarche, levier essentiel sur le marché du travail, crée une véritable dynamique locale. Ce croisement est renforcé par un travail d’équipe au sein de Pôle emploi avec les conseillers en charge des demandeurs d’emploi afin d'identifier les profils de candidats les plus adaptés aux attentes.