Du lien sur-mesure au fil de l'emploi

en région Provence-Alpes-Côte d'Azur

Paroles
d'employeur
Paroles
de candidat
Chiffres
et mesures

Les petits plats dans les grands Paroles d'employeur

Valentine Py, gérante du restaurant "la table de Val"

05 - Gap

« Sans sa formation en français, Sandra Dos Santos n’aurait pas pu suivre les cours de CAP commise de cuisine, ne serait pas venue en stage chez nous et n’aurait pas été embauchée en CDI. Cela aurait été dommage pour nous tous ! », témoigne Valentine Py, gérante de La Table de Val à Gap.

Un résumé précis du parcours de cette femme d’origine brésilienne, en France depuis sept ans, et dont la montée en compétences a été conduite avec succès par l’agence Pôle emploi de Gap. « Ma conseillère Jeanne Huguenot a su comprendre ma motivation à travailler et créer les conditions pour rendre
cela possible. Une première formation de trois mois en langue française était indispensable afin que je puisse suivre, et surtout comprendre, les cours de cuisine qui m’ont ensuite été donnés durant neuf mois par le Greta au sein du lycée professionnel Sévigné. J’ai terminé mon CAP en télétravail lors du premier confinement, ce qui nécessitait un niveau de maîtrise de la langue que je n’avais pas auparavant », explique Sandra. « Tout le monde a été tellement gentil avec moi, dans les formations comme dans les stages. J’en ai d’ailleurs fait plusieurs dans divers établissements, toujours en lien direct et permanent avec Pôle emploi ».

« Pôle emploi a changé la vie de Sandra grâce à sa formation en français puis en cuisine. »

Le dernier en date, en qualité de commise de cuisine, a fait l’objet d’une belle rencontre, avec la cheffe, Laura, et Valentine, la dirigeante de la brasserie La Table de Val. Laquelle, dès sa formation terminée, lui a proposé un CDI. « L’envie de progresser est évidente chez Sandra, dans la façon de s’exprimer comme de cuisiner, ce qui renforce notre envie de l’aider ».  L’embaucher s’est ainsi imposé naturellement, au regard du besoin de l’établissement et d’un certain savoir-être partagé. Habituée à recevoir des stagiaires adressés par Pôle emploi, Valentine Py est en conséquence plus que jamais satisfaite des rapports avec l’agence de Gap. « Pôle emploi a changé ma vie », renchérit Sandra Dos Santos, reconnaissante de tous ces petits plats qui lui ont été servis et qu’elle a su transformer.

Le mot du conseiller

Jeanne Huguenot, Conseillère au pôle emploi de Gap

« Sur la base d’un diagnostic posant la nécessité d'une mise à niveau en français, l’accompagnement renforcé de Sandra Dos Santos Texeira a été facilité par sa grande motivation. Elle a franchi avec brio tous les caps, toutes les formations pour lesquelles nous avons instruit les dossiers, étant appréciée partout. Au point que l’un de ses stages pratiques en entreprise s’est transformé en embauche. C’est mérité ! »

37 336
demandeurs d'emploi
ont suivi une formation en région en 2020 (tous dispositifs confondus)

Le dispositif

La formation

Permettant d’accroître ses compétences ou de les adapter à un autre secteur d’activité, la formation est un levier majeur pour évoluer dans sa carrière, trouver un nouveau travail ou se reconvertir professionnellement. Pour jouer efficacement ce rôle de tremplin vers l’emploi, elle doit faire l’objet avec le conseiller d’une définition précise du projet professionnel, en corrélation avec les besoins du marché. Pôle emploi finance des actions de formation, individuelles et collectives, souvent courtes et centrées sur les aspects techniques d’un poste, visant à adapter les capacités dans une perspective élevée de retour à l’emploi. Dans le cadre d’une reconversion, il existe aussi des formations en alternance par contrat d’apprentissage ou de professionnalisation.