Du lien sur-mesure au fil de l'emploi

en région Provence-Alpes-Côte d'Azur

Paroles
d'employeur
Paroles
de candidat
Chiffres
et mesures

Gourmand de changement Paroles de candidat

Jérôme Raffaelli, pâtissier, co-gérant de "Les Papas Gâteaux"

13 - Aubagne

En passant du cinéma à la pâtisserie végétale, Jérôme Raffaelli a mené sa reconversion de main de maître avec l'appui de son conseiller Pôle emploi et de la structure d’accompagnement BGE Accès Conseil.

Revendiquer plusieurs passions et n’avoir qu’une seule existence n’empêche en rien de se donner le temps de les vivre. Pendant quinze ans, Jérôme Raffaelli s’est épanoui comme assistant réalisateur au cinéma (L’Immortel, Taken, Taxi 4…). Aujourd’hui, il s’enthousiasme à imaginer des pâtisseries végétales. « Végétarien depuis quelques années, ma réflexion de réorienter ma carrière vers la gastronomie a cheminé petit à petit. Lorsque j’ai décidé de sauter le pas, mon premier contact avec Pôle emploi a été positif. Franck Menichelli s’est montré à l’écoute, ouvert. Il m’a aidé à affiner mon projet de création d’entreprise puis m’a orienté vers BGE Accès Conseil qui m’a permis d’en vérifier la faisabilité. Suite à une étude de marché, j’ai ciblé la pâtisserie fine à base de produits végétaux plutôt que la restauration végétarienne, créneau déjà bien occupé ».

« ll faut bien penser son projet pour identifier et mettre en œuvre les moyens adaptés à sa réalisation. »

Pour acquérir ses qualifications, Jérôme se rapproche à nouveau de son conseiller qui lui obtient le financement de son CAP de pâtissier. Ses stages dans la pâtisserie marseillaise Louison du maître-artisan Stéphane Police le confortent dans sa détermination. « J’ai mis beaucoup d’énergie pour avancer mais j’en ai eu le retour avec des interlocuteurs bienveillants, patients et attentifs qui se sont mis à la portée de mon projet ». Une rencontre l’amène à s’associer avec Kevin Yau, ex-cadre d’une entreprise de conseil en marketing digital, lui aussi en reconversion et suivi par Franck Menichelli. Ensemble, ils fondent « Les Papas Gâteaux » à Aubagne et une enseigne au nom typique « Oh Faon ! » pour fournir d’abord des professionnels, puis vendre aux particuliers dès l’obtention d’une boutique. « Grâce à ma motivation, j’ai surmonté les craintes du saut dans l’inconnu. Je suis heureux de démontrer qu’à la quarantaine, on peut apprendre, construire de belles choses, en capitalisant sur son passé. »

Le mot du Conseiller

Franck Menichelli, conseiller emploi et référent création d'entreprise à l'agence Pôle emploi d'Aubagne

« Dès qu'il s'est inscrit, Jérôme Raffaelli avait son projet de reconversion en tête. L'atelier "création d'entreprise" l'a aidé à cibler les étapes du parcours, à préciser ses besoins, et notre partenaire BGE Accès Conseil lui a permis de bénéficier d'un diagnostic et d'établir un prévisionnel. Pôle emploi la décidé de soutenir son projet en finançant sa formation en CAP pâtisserie. Sa détermination a permis de ne pas perdre de temps. Les compétences acquises dans son métier précédent ont facilité le succès de cette reconversion. »

15 333
demandeurs d’emploi
ont émis le projet de créer ou de reprendre une entreprise en 2017

La mesure

Accompagnement à la création d’entreprise

En Provence-Alpes-Côte d'Azur, 19 600 demandeurs d'emploi ont émis le souhait de créer ou reprendre une entreprise. Pour les aider, Pôle emploi propose différents services directement, à travers des ateliers, ou par le biais de partenaires agréés pour vérifier leur motivation, évaluer leurs compétences et qualités, identifier les éventuels freins, déterminer les formations complémentaires et les appuis financiers à solliciter ou étudier la faisabilité économique du projet. L'objectif est de maximiser les chances de réussite en préparant le créateur potentiel aux phases et obstacles à franchir pour aboutir.