Du lien sur-mesure au fil de l'emploi

en région Provence-Alpes-Côte d'Azur

Paroles
d'employeur
Paroles
de candidat
Chiffres
et mesures

Un recrutement au sommet Paroles de candidat

Hasmik Davtyan, chargée de communication à la préfecture des Alpes-de-haute-Provence

04 - Digne-les-bains

Sous l’impulsion de son conseiller Pôle emploi, Hasmik Davtyan a postulé avec succès à une offre au sein du service communication de la Préfecture des Alpes de Haute-Provence. Tout un symbole pour cette jeune femme arrivée à Digne à l’âge de 10 ans, sans aucune connaissance de la langue française.

À 22 ans, Hasmik Davtyan n’en revient encore pas d’avoir trouvé un emploi de chargée de communication, le secteur d’activité dans lequel elle désirait évoluer, et qui plus est au sein de la Préfecture des Alpes-de Haute-Provence. Une opportunité et un symbole pour cette jeune femme, qui a décroché ce poste en raison de ses compétences, bien sûr, mais en partie aussi grâce à la persévérance de son conseiller Pôle emploi, qui l’a convaincue de postuler. « Il m’a proposé l’offre d’emploi et m’a convaincue qu’elle me correspondait. Je ne pensais pas avoir les connaissances suffisantes », précise Hasmik Davtyan. « Mon conseiller m’a accompagnée de A à Z : nous avons analysé la fiche de poste ensemble, pour bien cerner les missions et les compétences attendues par la Préfecture. Nous avons même réalisé des simulations d’entretiens de recrutement, en amont, pour me préparer » se souvient la jeune femme, arrivée en France à 10 ans avec ses parents, en provenance d’Arménie, sans parler un mot de français.

« L’appui de mon conseiller a été essentiel dans toutes les étapes de mon recrutement. »

Après avoir retravaillé le cv et la lettre de motivation avec la jeune fille, Marc Coussy, son conseiller, échange avec l’équipe entreprises de l’agence Pôle emploi qui suit le recrutement pour la Préfecture. La candidature d’Hasmik retient toute leur attention, lui permettant ainsi de passer à l’étape suivante dans le processus de recrutement. « Je me suis renseignée, avant l’entretien, pour comprendre le rôle de la Préfecture, que je connaissais mal. J’ai préparé mon entretien comme un examen, en rédigeant par exemple des fiches de synthèse sur chacun des différents services » détaille la jeune femme. Recrutée dans le cadre d’un contrat PrAB, elle prépare désormais, en parallèle à son emploi actuel, les concours de cadre A et B de la fonction publique. « Cela demande pas mal d’organisation, mais j’y suis habituée : les emplois que j’exerçais pendant mes études m’ont appris l’autonomie et la rigueur » note avec beaucoup de modestie Hasmik Davtyan.

Le mot du conseiller

Marc Coussy, Conseiller à l’agence Pôle emploi de Digne-les-Bains

« Dès réception de l’offre de la Préfecture par mes collègues de l’équipe entreprises, j’ai pensé au profil d’Hasmik. Ce poste collait parfaitement à ses compétences et à ses savoir-être. Nous l’avons aidée pour préparer l’entretien de recrutement. Elle a passé les tests les uns après les autres et a été sélectionnée à l’issue d’un entretien au cours duquel elle a impressionné le jury par sa maturité et sa motivation. Ma collègue conseillère entreprises, présente ce jour-là, s’en souvient encore ! » »

222 790
recrutements
réussis en Provence-Alpes-Côte d'Azur à fin septembre 2021

La mesure

La promotion de profils

Au sein des agences Pôle emploi, les conseillers entreprises et ceux en charge de l’accompagnement des demandeurs d’emploi collaborent au quotidien au bénéfice de la dynamique de l’emploi local. Les premiers en allant au-devant des besoins en recrutement des entreprises dont une grande partie ne font pas l’objet d’une publication ; les seconds en proposant de façon proactive des profils aux compétences en corrélation avec ces attentes. Cette complémentarité d’expertise est un levier essentiel pour le retour à l’emploi du plus grand nombre.