Du lien sur-mesure au fil de l'emploi

en région Provence-Alpes-Côte d'Azur

Paroles
d'employeur
Paroles
de candidat
Chiffres
et mesures

Immergée dans l’aventure Paroles de candidat

Aurélie Amoretti, game master à l'escape game Curious World

06 - Cannes

Aurélie Amoretti a rencontré les bonnes personnes au bon moment, notamment au sein de l’agence Pôle emploi de Cannes, puis à l’escape game de Mandelieu, pour une aventure professionnelle inattendue qui s’avère durable.

Après s’être baladée un peu partout en France et à travers « plein de boulots », cette geek passionnée de nouvelles technologies et de jeux de rôle en ligne a eu envie d’un break assorti d’une remise en question. « Je suis allée voir ma conseillère Pôle emploi, Anne Bergamin, avec laquelle je m’entends très bien et dont le regard compte beaucoup pour moi. Elle me propose de participer, dès le lendemain à l’atelier dédié aux métiers de l’événementiel. En arrivant, avec mes cheveux violets, mon mètre cinquante et mon allure androgyne, je ne me sens pas du tout à ma place, loin du look plus classique des personnes présentes ce jour là. Cependant Léa, la conseillère organisatrice, me dit tout de suite « vous êtes Aurélie, j’ai quelque chose pour vous… ». C’était un escape game à Mandelieu qui cherchait un maître de jeux. Son appel à Tibaut Marzano, mon futur patron, a fait mouche avec un entretien programmé dès le lundi, au cours duquel la belle histoire se poursuit puisque j’arrive dans une usine à rêves et à la déconnexion de la vie quotidienne. Je n’en revenais pas de l’opportunité qui se présentait à moi… ».

« Rencontrer deux conseillères comme Anne Bergamin et Léa Delonne Calange est une chance incroyable. J’en suis consciente et reconnaissante. »

L’immersion d’une semaine dans le « Curious World » lui a permis d’essayer les jeux d’évasion, de se familiariser avec l’univers de ce leader local en la matière, de comprendre le savoir-faire et la méthodologie très précise de la gestion des jeux et des gens. Cela a fini de convaincre Aurélie et son patron qu’ils étaient faits pour ce duo professionnel. À tel point que cette PMSMP (Période de Mise en Situation en Milieu Professionnel) s’est vite transformée en CDD puis en CDI, pour que l’aventure perdure.

Le mot du Conseiller

Léa Delonne, Conseillère Entreprise au Pôle emploi de Cannes

« Ma collègue Anne Bergamin a attiré mon attention sur le profil atypique d’Aurélie Amoretti : l’atelier, organisé le lendemain, a été l’occasion pour moi de la rencontrer et de faire le lien avec le recrutement d’animateur de jeux à Curious World. En effet, Aurélie correspondait à l’univers particulier de cet escape game. Suite à l’entretien avec le directeur, Tibaut Marzano, nous avons mis en place une immersion sur 2 jours. Souriante, à l’écoute, très branchée jeux en ligne et nouveautés, elle a toutes les compétences nécessaires pour ce poste. Son embauche en CDI récompense notre intuition. »

11 730
demandeurs d'emploi
ont réalisé une immersion professionnelle en 2017 en Provence-Alpes-Côte d'Azur

La mesure

L’immersion professionnelle

Pour identifier de nouvelles pistes professionnelles, le demandeur d’emploi peut réaliser une immersion en entreprise sous l’égide d’un tuteur, en charge de son accueil et de son suivi. Cette immersion peut lui permettre de découvrir un métier, de confirmer son projet professionnel ou de vérifier l’adéquation de son profil au poste, préalablement à un recrutement. Pour l’entreprise, c’est l’occasion de valoriser ses métiers et son secteur d’activité, mais aussi de préparer une embauche. Le demandeur d’emploi détermine, avec son conseiller Pôle emploi et l’entreprise d’accueil, les attendus (activités confiées et observées) et la durée de cette immersion qui s’appelle aussi Période de Mise en Situation en Milieu
Professionnel (PMSMP).

En savoir plus...